Suite

Traitement des valeurs nulles dans la table de destination après la modification avec la classe de relations ArcGIS


J'ai une géodatabase ArcGIS qui contient une classe d'entités d'origine liée à plusieurs tables autonomes par des classes de relations simples un-à-plusieurs. Les clés étrangères dans les tables de destination sont toutes nullables, délibérément, afin de permettre aux formes de la classe d'entités d'origine d'être modifiées, fusionnées et (dans certains cas) supprimées. Mon scénario d'édition consiste généralement à supprimer une forme existante, puis à en créer une nouvelle avec la même clé primaire.

Le comportement d'ArcGIS définit la valeur de la clé étrangère sur "Null" si je supprime une entité d'origine. Même si je supprime une forme et en crée une nouvelle avec la même clé d'origine, je dois revenir dans les nombreuses tables liées et rajouter la clé étrangère qui a été définie sur Null lorsque j'ai supprimé la première forme. Je dois pouvoir supprimer, diviser ou modifier les entités d'origine sans que la clé étrangère ne soit définie sur "Null".

Quelqu'un peut-il suggérer la meilleure solution de contournement pour résoudre ce problème?

J'utilise une géodatabase fichier sur ArcGIS 10.1 et 10.2 (même comportement dans chaque version). Une fonctionnalité que je dois conserver est que lorsque j'identifie l'élément sur une classe d'entités d'origine, je dois pouvoir afficher (et modifier) ​​toutes les tables liées.


Voir la vidéo: Change Projection - Coordinate System in ArcMap (Octobre 2021).