Suite

Python GDAL : Rasterisation des données ponctuelles, raster et points ne sont pas géolocalisés


J'essaie de rastériser certaines données ponctuelles à l'aide du module Python GDAL. Mais lorsque je trace les données, il y a un décalage entre les deux (points d'origine et raster). Je suis sûr que cela a à voir avec les valeurs de géotransformation.

Voici mon code et les données peuvent être téléchargées à partir d'ici.

import pandas as pd import gdal import numpy as np import matplotlib.pyplot as plt pts = pd.read_csv("SAMPLE_POINTS.csv") # ici je grille les données et compte le nombre de points dans chaque cellule pts['XX'] = pts.X // 10000 pts['YY'] = pts.Y // 10000 COUNT = np.empty((len(pts.XX.unique()), len(pts.YY.unique()))) pour i, XX dans énumérer(np.sort(pts.XX.unique())) : pour j, YY dans énumérer(np.sort(pts.YY.unique())) : c = pts.ix[(pts. XX > XX) & (pts.XX <= XX + 1) & (pts.YY > YY) & (pts.YY <= YY + 1)] COUNT[i, j] = len(c) # Le réglage gt est le bit dont je suis sûr est faux # Ceci est tiré de SetGeoTransform() que j'utiliserais pour exporter le raster gt = [pts.X.min(), 10000, 0, pts.Y.max(), 0, -10000] # plot raster cmap = plt.imshow(np.ma.masked_equal(np.rot90(COUNT), 0), interpolation="none", extent=(gt[0], gt[0] + (gt[1] * COUNT .shape[0]), gt[3] - (gt[1] * COUNT.shape[1]), gt[3])) plt.colorbar(cmap) # tracer les points plt.scatter(pts.X, pts .Y, s=1, c="k", edgecolor="none") # gros plan du désalignement plt.xlim(450000, 500000) plt.ylim(5850000, 5900000) plt.show()

Je ne pense pas que le traçage des données en Python soit faux, car lorsque j'exporte le raster et que je l'affiche dans un SIG, il y a le même décalage.

Voici quelques images illustrant le décalage. Les points et les rasters sont correctement orientés mais le raster est décalé vers le sud d'environ 2 pixels.


OK, il s'avère qu'il y avait deux lignes erronées dans mon code. La première est la ligne qui sélectionne les points de manière itérative dans le dataframe pandas qui devrait être :

c = pts.ix[(pts.XX == XX) & (pts.YY == YY)]

Avant, il sélectionnait des points dans la cellule de grille suivante et les attribuait à la cellule précédente.

La deuxième erreur était dans la ligne de géotransformation qui devrait être :

gt = [(pts.XX.min() * 10000), 10000, 0, (pts.YY.max() * 10000) + 10000, 0, -10000]

Le+10000dans le 4ème élément décale le raster d'un pixel vers le haut. Je ne suis pas tout à fait sûr de la raison pour laquelle cela est nécessaire, je pense que cela a à voir avec les besoins de coordonnées pour faire référence au (haut ?) Du pixel supérieur gauche (voir ici).

Quoi qu'il en soit, comme vous pouvez le voir, les points et le raster s'alignent maintenant.


Python GDAL : Rasterisation des données ponctuelles, raster et points non géolocalisés - Systèmes d'Information Géographique

Les données raster géospatiales sont un produit très utilisé dans les systèmes d'information géographique et la photogrammétrie. Les données raster peuvent généralement représenter des images et des modèles numériques d'élévation (DEM). La bibliothèque standard pour le chargement d'images SIG est la bibliothèque d'abstraction de données géographiques (GDAL). Dans cet exemple, nous montrerons les techniques de chargement des formats raster SIG à l'aide de fonctions OpenCV natives. De plus, nous montrerons un exemple de la façon dont OpenCV peut utiliser ces données à des fins nouvelles et intéressantes.


À propos de la cartographie à service rapide et des lignes dans le sable

Une promenade sur la plage le long de la baie Georgienne encore gelée m'a aidé à trier quelques réflexions concernant la cartographie de la restauration rapide, la cartographie du service rapide et les lignes naturelles et artificielles dans le sable …, mais tout d'abord: cet article fait référence à un débat sur la cartographie Twitter et la néo-cartographie qui fait rage sur les blogs du monde entier et qui va s'embraser dans le chat Geoweb sur Twitter ce mardi, https://twitter.com/hashtag/geowebchat. Mise à jour : transcription de #geowebchat préparée par Alan McConchie disponible sur http://mappingmashups.net/2015/04/07/geowebchat-transcript-7-april-2015-burger-cartography/.

Lignes dans le sable (Photos : Claus Rinner)

Il y a quelques jours, The Atlantic’s CityLab a publié un article intitulé “Why Most Twitter Maps Can’t Be Trusted”, http://www.citylab.com/housing/2015/03/why-most-twitter- maps-cant-be-trusted/388586/. Il y a eu d'autres mises en garde que les cartes Twitter montrent souvent simplement où les gens vivent ou travaillent et donc où ils tweetent. Dans le même ordre d'idées, une bande dessinée sur xkcd illustre comment les cartes thermiques de n'importe quoi ne montrent souvent que les concentrations de population – “Les implications commerciales sont claires !”, https://xkcd.com/1138/.

L'article de CityLab a incité Andrew Hill, scientifique principal à CartoDB et instructeur de cartographie à l'Université de New York, à répondre par une polémique « En défense de la cartographie des hamburgers » http://andrewxhill.com/blog/2015/03/28/ en-défense-de-burger-cartographie/. Dans ce document, Hill répond aux critiques des nouveaux types de cartes en déclarant : « Le dogme de la cartographie sera certainement renversé par de nouvelles découvertes, préférences et normes d'ici à toujours. service de carte) avec des personnages de films d'action qui déplaceront la cartographie au-delà de ses “optimums locaux [sic]”. Hill propose son étiquette personnelle pour le soi-disant nouveau « joueur exploratoire avec des cartes » : cartographie des hamburgers.

/> Exemples de cartes de tweets basées sur CartoDB dans les médias (Source : Taylor Shelton)

La partie principale du post de Hill's soutient que les cartes Twitter de CartoDB's rendent compréhensibles de grands nombres tels que 32 millions de tweets, comme dans l'exemple d'une carte animée de tweets lors de la finale de la coupe du monde de football 2014. Je ne trouve rien de mal à ce point, car il ne contredit pas les mises en garde contre les mauvaises conclusions des cartes Twitter. Cependant, le reste du message de Hill est écrit sur un ton tellement péjoratif qu'il a suscité un certain nombre de réponses bien pensées d'autres cartographes :

  • Kenneth Field, ingénieur produit cartographique senior chez Esri et blogueur et tweeter passionné de tout ce qui touche à la cartographie, fournit une réfutation point par point du post de Hill’s – déplorant les “lignes inutiles dans le sable”, http://cartonrd.blogspot.co.uk/2015/03/needless-lines-in-sand.html. Le seul point avec lequel je ne suis pas d'accord est le titre, car je pense que nous avons en fait besoin de quelques lignes dans le sable (voir ci-dessous).
  • James Cheshire, conférencier et expert en visualisation géospatiale à l'University College London, Department of Geography, soutient “Burger Cartography”, http://spatial.ly/2015/03/burger-cartography/, mais montre que “Hill caractérise la cartographie … est tout simplement fausse”.
  • Taylor Shelton, " géographe pseudopositiviste ", doctorant à l'Université Clark et co-auteur de l'étude qui a déclenché ce débat, écrit " Pour la défense de la critique cartographique ", https://medium.com/@kyjts/ en-défense-de-carte-critique-ddef3d5e87d5. Shelton révèle la simplification excessive de Hill en soulignant la nécessité de tenir compte du contexte lors de l'interprétation des cartes, et de « de nombreuses autres façons de créer des cartes de tweets géolocalisés sans simplement « laisser les données parler d'elles-mêmes » 8221

En prolongeant la métaphore de la restauration rapide, CartoDB peut être décrit comme un cartographie de service rapide plate-forme – une incroyable à cela, qui est très populaire auprès de nos étudiants (plus à ce sujet dans un futur article). Je suis à peu près sûr que les concepteurs et les développeurs de CartoDB respectent généralement les directives de conception cartographique et ont en fait bénéficié commercialement de leur mise en œuvre. Cependant, la plupart d'entre nous ne vivent pas uniquement de la restauration rapide (= CartoDB, MapBox, Google Maps). Soit nous cuisinons à la maison (par exemple, R avec ggplot2, QGIS voir mon article précédent sur les récents projets de cartographie Twitter par des étudiants) soit nous nous offrons une cuisine haut de gamme (par exemple, ArcMap, MapInfo, MAPublisher), si nous pouvons nous le permettre.

Je m'attends pleinement à ce que les nouvelles voies de cartographie, telles que l'accès public en ligne aux données et aux cartes, la cartographie participative et les logiciels en tant que service basés sur le cloud, entraînent de nouvelles utilisations des cartes, auxquelles certains principes cartographiques existants ne s'appliqueront pas. Mais cher Andrew Hill, il s'agit d'une évolution naturelle de la cartographie, pas d'un « adieu le vieux monde » ! Là où les directives établies ne sont pas applicables, nous en aurons besoin de nouvelles. Les développeurs CartoDB et les utilisateurs de CartoDB seront sûrement à l'avant-garde pour apporter ces contributions bienvenues à la cartographie.

MacEachren’s Some Truth with Maps (Source : Amazon.com)

Bien que je n'aie pas trouvé beaucoup de lignes naturelles dans le sable de la baie Georgienne cet après-midi, je pense certainement que la société doit tracer des lignes, y compris celles qui distinguent l'expertise professionnelle du bricolage. Je fais confiance aux cartographes qualifiés (tels que nos diplômés en analyse géographique et analyse spatiale !) Nous avons un intérêt professionnel à évaluer de manière critique les développements des technologies SIG et cartographiques et à les reprendre le cas échéant. Les lignes dans le sable vont bouger, mais pour moi elles continueront d'exister : séparation des cartographes professionnels et bricoleurs, cartographie pour la présentation des résultats d'analyse vs jeu exploratoire avec les cartes, cartes quantitatives face à la carte comme récit & #8230 Bien sûr, les lignes dans le sable sont aussi assez faciles à franchir !


QGIS XYZ vers raster

Ce que vous demandez n'est pas très clair, mais je suppose que vous souhaitez interpoler vos valeurs pour obtenir un raster de valeur z. Tout d'abord, vous devez importer vos points dans QGIS, avec l'outil Ajouter une couche de texte délimité (je suppose que vos points sont stockés dans un fichier CSV ou TXT). Dans la fenêtre d'invite, vous devez spécifier que les coordonnées sont stockées en tant que DMS. Ensuite, vous pouvez utiliser l'interpolation raster, où vous pouvez spécifier une taille de cellule raster de 5 minutes Wählen Sie XYZ als Eingabedateiformat und MULTIPOINT als Typ der Ausgabe-Feature-Class aus. Geben Sie den Durchschnittlichen Punktabstand mit dem Wert aus Schritt 1 an. Konvertieren Sie Multipoints mit dem Werkzeug Konvertierung ( Konvertierungswerkzeuge > In Raster > Punkt in Raster ) in Raster Écrire les valeurs à l'intérieur d'une couche raster existante (*) [booléen] Si activé, écrit les résultats dans une couche raster existante. Par défaut : Faux. Définir la taille du raster en sortie (ignoré si l'option ci-dessus est cochée) [sélection] Si l'option ci-dessus n'est pas cochée, soit la taille de sortie est en pixels (0), soit la résolution de sortie est en unités de carte par pixel (1). Options

In diesem Blog-Beitrag werden ein paar ArcGIS Geoverarbeitungswerkzeuge vorgestellt, die Ihnen helfen, XYZ schnell in LAS (Lidar Data Exchange Format) und Raster (Geotiff) zu konvertieren. Untenstehende Anleitungs-Videos zeigen Ihnen den Umang mit den Werkzeugen im Detail Dans le volet ArcToolbox, cliquez sur Conversion Tools > To Raster > Point to Raster. Dans la fenêtre Point vers raster, dans la section Entités en entrée, sélectionnez la classe d'entités ponctuelles (la sortie de l'étape 2) et cliquez sur Ajouter. Assurez-vous que Shape.Z est sélectionné pour le champ Valeur. Dans la section Jeu de données raster en sortie, accédez à l'emplacement du dossier du raster en sortie . QGIS Importer des données de coordonnées XYZ, créer un DEM, créer des contours, ajouter une étiquette de contours.

XYZ ist ein ASCII- Rasterdatenformat (siehe Dokumentation) für Rasterdaten. Es ist également sehr ähnlich zu CSV. Mourir dans QGIS verfügbaren Tools scheinen den Export nach XYZ jedoch nicht zu unterstützen, obwohl dies bei GDAL der Fall ist (z. B. ist es weder unter der Option Speichern unter noch über Raster Calculatrice verfügbar) [raster] Couche raster à convertir. Numéro de bande. BAND [bande raster] Par défaut : La première bande de la couche d'entrée. Si le raster est multicanal, choisissez le canal que vous souhaitez convertir. Sortir des valeurs séparées par des virgules. CSV [booléen] Par défaut : False. Définit si le fichier de sortie doit être de type valeurs séparées par des virgules (csv). Fichier ASCII XYZ. Fichier de sortie Définissez la résolution sur COLUMNS et acceptez les valeurs par défaut. Pour CREATE OPTIONS, réglez sur Aucune compression. Vous pouvez également choisir d'ajouter des pyramides dans la section suivante. Lorsque vous avez défini tous vos paramètres, appuyez sur OK et attendez que l'exportation traite le GeoTIFF. Une fois terminé, AJOUTEZ UNE COUCHE RASTER et ajoutez le nouveau GeoTIFF à QGIS. ce qui est acceptable. Mais si je copie la commande gdal_translate générée et l'exécute à partir de la CLI, cela prend plus d'une heure environ

Re : Comment afficher les données xyz sous forme de raster ombré ? vous pouvez utiliser INTERPOLATION dans QGIS GDAL prend en charge la lecture et l'écriture de jeux de données raster XYZ en grille ASCII (c'est-à-dire XYZ sans grille, LIDAR XYZ, etc. doit être ouvert par d'autres moyens. Voir la documentation de l'utilitaire gdal_grid). Ces ensembles de données sont des fichiers ASCII avec (au moins) 3 colonnes, chaque ligne contenant les coordonnées X et Y du centre de la cellule et la valeur de la cellule . Dans le panneau Style de calque, cliquez sur la liste déroulante Type de rendu et sélectionnez le moteur de rendu Ombrage. Cette option de rendu est particulièrement bien adaptée aux données d'altitude. Une autre opération courante lorsque vous travaillez avec des rasters consiste à découper un raster dans votre zone d'intérêt.

Comment convertir des points en raster dans QGIS (rasterize ne

  1. ed sont : Comment la population a-t-elle changé entre 1995 et 2000 ? Où se sont produits les conflits en Afrique en 1995 et 2000 ? Quel est le lien entre la densité des décès et l'évolution de la population.
  2. Cliquez sur le bouton Ouvrir le gestionnaire de sources de données. Sélectionnez l'onglet Navigateur dans le panneau de gauche et recherchez la couche OpenStreetMap sous XYZ Tiles. Cliquez avec le bouton droit et sélectionnez Ajouter la ou les couches sélectionnées au canevas pour ajouter cette couche dans QGIS. Basculer vers l'onglet Texte délimité
  3. Générer des tuiles XYZ (MBTiles) Génère des tuiles raster XYZ en utilisant le projet QGIS actuel en tant que fichier unique au format MBTiles
  4. Quelqu'un m'a écrit pour me demander s'il serait possible de générer un fichier XYZ ASCII à partir d'une couche raster à bande unique dans QGIS. Il existe sans aucun doute des moyens plus efficaces (cette approche est assez lente mais cela fonctionne), mais j'ai pensé qu'il serait amusant de montrer comment vous pouvez itérer sur un raster, en écrivant la valeur de chaque cellule dans un fichier texte (avec le coordonnées centroïdes pour cette cellule)
  5. Il existe plusieurs sources de données de couche raster qui peuvent être ajoutées dans QGIS, telles qu'un fichier raster sur une machine locale et des ressources en ligne à partir d'un serveur avec un accès au service de cartographie Web (WMS). Par conséquent, nous verrons comment ajouter une couche raster à partir des deux sources de données. Ajout d'un fichier raster à partir d'une machine locale. Voyons d'abord comment ajouter un raster directement à partir d'un fichier stocké dans un local.
  6. Alle Raster-Daten entsprechen im Grunde einem Raster-Dataset. Mosaik-Dataset und Raster-Katalog sind charnièren Speichermechanismen, die Ihnen ermöglichen, Sammlungen von Raster-Daten zu speichern und zu verwalten. Sie können die Option zum Speichern der Raster-Daten verwenden, die für den Verwendungszweck Ihrer Daten am besten geeignet ist. Nähere Informationen zu den einzelnen.
  7. Génération de tuiles raster. QGIS propose également un algorithme de traitement pour générer vos propres tuiles XYZ pour une utilisation hors ligne. Pour générer une tuile raster couvrant la photographie aérienne de votre zone d'étude : Ajoutez le lien d'imagerie aérienne Bing ajouté au-dessus Zoomez sur l'étendue de votre étude Pour générer une copie hors ligne de l'imagerie aérienne à partir de l'étendue de votre vue cartographique : Dans QGIS, à partir du menu principal, sélectionnez Traitement.

Reclassement d'un raster dans QGIS 3. 7 mars 2019 par Gabri. Les opérations de réaffectation ou de reclassement consistent en la modification totale ou partielle des valeurs d'une trame. Le reclassement permet de regrouper les valeurs courantes d'un raster. Ces opérations peuvent être utiles dans l'analyse des différents types de raster, modèles numériques d'élévation, raster discret, satellite. Logiciel : QGIS 3.x. Plateforme : Tout. Si vous voulez les coordonnées x et y pour les données ponctuelles, c'est assez simple à faire dans QGIS 3.x. Il y a en fait deux manières de procéder - la première explication étant la plus simple, la seconde explication étant un peu plus flexible. Ajoutez vos données à qgis. Une fois qu'il a été ajouté, accédez aux outils de traitement et recherchez les valeurs de géométrie ajoutées. Zum Einpflegen dieser xyz-Testdatei dans QGIS 3.x werden wir in folgenden Schritten vorgehen: A) Untersuchung der xyz-Datei B) Die xyz-Datei in QGIS 3.x importieren C) Den sich ergebenden Punktlayer als Geopackage speichern D) Den Punktlayer rastern, um die Z-Kowerte ) zu integrieren E) Aus dem sich ergebenden Höhenraster die Schummerung erstellen F) Das Ergebnis optimieren. Avec la sortie de QGIS 3.8, il y avait une nouvelle fonctionnalité pour générer des couches raster XYZ. C'est passionnant car les utilisateurs de Fulcrum peuvent désormais créer des fichiers raster MBTile à utiliser dans Fulcrum sans avoir besoin d'installer de plug-ins supplémentaires. Bien qu'il existe d'autres options disponibles, j'ai trouvé que c'était l'un des moyens les plus simples de générer une couche MBtile. Création d'un calque. Pour commencer, ayez toutes les couches.

Je voudrais le convertir en un fichier raster avec une valeur "pas de données" définie sur la majeure partie de la zone et les valeurs dans les cellules aux emplacements long/lat. Existe-t-il un moyen simple de le faire en Qgis ou en python? Salut, Steve. python-2.7 csv raster qgis. Partager. Améliorez cette question. Suivez demandé le 24 janvier 2016 à 16:49 .. Dans cette page, nous utiliserons QGIS pour convertir un format non reconnu par TUFLOW en un format utilisé par TUFLOW. Dans cet exemple, un format de fichier .dem est utilisé. Cependant, un grand nombre de formats sont pris en charge dans les formats raster GDAL, une liste est fournie ici : Formats raster GDAL. Méthode. Ouvrez le fichier que vous souhaitez convertir en sélectionnant Couche >> Ajouter un raster. Quelqu'un a-t-il trouvé comment faire en sorte que DOGAMI serve des tuiles raster xyz ? Désolé pour la question noob. L'obtention des données lidar de google dans QGIS était relativement simple, mais je recherche des données de résolution plus élevée. 0 commentaire . partager. enregistrer. cacher. rapport. 100 % de votes positifs. Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire Connectez-vous Inscrivez-vous. Trier par. meilleur. aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à partager ce que vous en pensez ! Voir en entier.

QGIS - Rasterize - Vector to Raster en spécifiant souhaité

  1. Qgis xy à la ligne QGIS Python Plugins Repositor . Les outils incluent l'outil XY vers ligne, densifier les lignes et les polygones le long des chemins géodésiques, le saut de ligne géodésique, la mesure géodésique et créer une couche de mesure, une échelle géodésique, des outils de rotation, de retournement et de translation, et numériser des points à un azimut et des outils de distance. ×Les plugins obsolètes sont imprimés en rouge Vector > Shape Tools > XY To Line. niveau 1. 2 points.
  2. QGIS: XYZ-Dateien laden und in Raster-Daten konvertieren (mit Hinweisen/Lösungen bei Problemen) Beitrag von niemandsland » 13.10.2017 17:34 Hallo zusammen, einige Städte und Länder bieten inzwischen niemandsland, anzwischen offene Geodaten . Doch viele diese Daten sind ohne entsprechendes Hintergrundwissen praktisch nicht nutzbar, da oft nur die ROHDATEN.
  3. Partie 4 : Utilisation de la génération intégrée de tuiles XYZ de QGIS (répertoire) pour créer un fichier MapTile de feuillet Étape 1 : Téléchargez les données de précipitation de l'Oregon, ouvrez-les dans QGIS et symbolisez le raster Téléchargez les données pour cela. Étape 2 : utilisez Générer des tuiles XYZ (répertoire) pour créer des tuiles de carte Allez dans Traitement.
  4. Pour ce faire, cliquez sur Raster en haut de votre fenêtre QGIS (Windows) ou en haut de votre écran (MacOS). Dans le menu déroulant qui apparaît, cliquez sur Clip Raster par étendue pour faire apparaître la fenêtre de l'outil

Comment : Konvertieren von Punkten au format XYZ-Datei en Raste

Pour intégrer facilement une couche OpenStreetMap dans notre projet QGIS, nous pouvons utiliser l'option XYZ Tiles pour la charger. Les tuiles raster au format XYZ sont prises en charge dans les fournisseurs de données WMS, permettant l'affichage de différents fonds de carte provenant d'autres sources sans nécessiter de plug-ins tels que QuickMapServices ou OpenLayers. Cette fonctionnalité a été développée par Martin Dobias chargez le package raster : library(raster) Si vos données sont régulièrement espacées : r <- rasterFromXYZ(d) writeRaster(r, 'file.tif') sinon créez un raster vide et rasterize : r < - raster(extent(d[,1:2])) res(r) <- 1 # ajustez ce paramètre et d'autres comme bon vous semble r <- rasterize(d[,1:2], d[,3], fun=mean QGIS est un logiciel open source et puissant de système d'information géographique (SIG). La dernière version de QGIS est QGIS 3.0 qui comprend de nombreuses nouvelles fonctionnalités intéressantes pour les anciens et les nouveaux utilisateurs. Comme les versions précédentes de QGIS, le logiciel est vraiment destiné à faire plus d'analyse et de gestion spatiales avec moins d'effort, cependant cette version a de nouvelles astuces et un nouvel ordre pour localiser les outils.Dans ce tutoriel, nous montrerons la procédure complète pour importer une couche Google Map dans le canevas QGIS 3. Importer der XYZ-Datei dans QGIS. Im nächsten Schritt gilt es nun aus den Punkten wieder ein Raster zu errechnen. Glücklicher Weise hat man ja bereits eine R asteranordnung, so das man die Daten nur noch Rastern muss. Die Rasterauflösung und Ausdehnung ist ja bereits bekannt. Konvertierung in ein Rasterdatensatz. Nun hat man aus meiner Perspektive wieder ein handliches Geländemodell, mit dem. Dans [1] waren die XYZ-Tiles für Offline-Karten schon mal ein Thema, heute nun das Update. Seit QGIS 3.8 steht diese Funktion nicht mehr als Plugin zu Verfügung, sondern kann über den Werkzeugkasten genutzt werden [3]. Einfach nach XYZ suchen und Ihr findet bei den Rasterwerkzeugen XYZ-Kacheln erzeugen in zwei Varianten, als Verzeichnis und MBTiles

Rasterize (vecteur à raster) - QGI

  • Anschließend habe ich (wegen der besseren Verarbeitungsgeschwindigkeit) über Exportieren > Speichern als.. diesen Vektorlayer als Geopackage gespeichert und gleichzeitig in QGIS geladen. Soweit geht alles gut. Aber : Dieses Geopackage möchte ich jetzt rastern : über Raster > Konvertierung > Rastern (Vektor nach Raster). - Und jetzt mein Problème
  • Lors de l'extension raster, certaines analyses spatiales ne sont pas réalisables et produisent parfois une grande quantité de données de sortie inutiles. En fait, QGIS ou tout autre logiciel SIG peut vous empêcher d'envoyer des exigences exigeantes, c'est donc à l'utilisateur d'envisager de recadrer le raster dans un domaine d'étude spécifique afin d'optimiser le processus
  • Raster en entrée Dans ce tutoriel, nous allons utiliser la carte de pente ci-dessous. Aller au contenu. Rechercher : Rechercher. Suivez le courant Présentation du SIG, des techniques de télédétection. SIG. Comment reclasser une couche raster dans QGIS. Date : 8 février 2020 Auteur : kichisuke10 0 Commentaires. Lorsque vous créez des données catégorielles à partir de données à valeur continue (par exemple, un raster catégoriel basé sur une pente, une élévation, etc.
  • L'article décrit comment vous pouvez ajouter WMS, TMS, TileService et d'autres fournisseurs dans QGIS. Tout d'abord, un fichier XML doit être créé qui peut ensuite être ajouté à votre projet QGIS comme n'importe quelle autre couche raster ordinaire. Pourquoi traverser tous ces ennuis ? La couche GDAL que vous venez d'ajouter vous permettra désormais de modifier toutes les propriétés comme vous le feriez pour n'importe quelle autre couche raster
  • g conventions et exigences de bande passante pour les grands ensembles de données. QGIS prend désormais en charge cette norme dans le cadre de l'API de couche raster
  • Mám niektoré údaje batymetrie XYZ nepravidelného vzoru, ktorý nie je na sever - t. J. Nie mriežkovaný. Je uložený ako súbor CSV. 443564.526,6636541.778,-105,47 443564.526,6636538,778,-105,44 443567.526,6636544.778,-105,54. Môžem importovať údaje do QGIS ako oddeľovač a uložiť ako vektor. À, čo chcem mať možnosť urobiť.

Usage. Toute classe d'entités (géodatabase, fichier de formes ou couverture) contenant des entités ponctuelles ou multi-points peut être convertie en un jeu de données raster. Le type de champ en entrée détermine le type de raster en sortie. Si le champ est un entier, le raster en sortie sera un entier s'il est en virgule flottante, la sortie sera en virgule flottante Cliquez sur le bouton radio à côté de Masquer le calque et utilisez la flèche déroulante pour sélectionner le calque que vous masquez l'outil raster Die Datei lässt sich zwar in QGIS importieren (als Textdatei), der entsprechende Layer wird dann aber bei der Option Raster / Geländeanalyse nicht angezeigt und kann daher nicht für die Geländeanalyse ausgewählt werden. Wie bekommt man die DGM-Textdatei in ein Format bzw. in einen Layer, damit die Daten von QGIS auch für die Geländeanalyse verwendet werden können ? Merci, Stéphane. Dans QGIS version 3, il existe des fonctionnalités intégrées pour utiliser les données raster et vectorielles d'OpenStreetMap. Il n'y a pas de possibilité intégrée de télécharger les modifications sur un serveur OpenStreetMap directement depuis QGIS. À cette fin, veuillez utiliser l'un des éditeurs. Cartes raster. La section source XYZ Tiles inclut OpenStreetMap en tant que fonctionnalité standard. Un clic droit sur cela révèle une option pour l'ajouter en tant que couche

Punktwolken (XYZ) dans LAS und Raster konvertieren

Forces / faiblesses : QGIS est un logiciel open source simple, gratuit Ouvrez l'image géoréférencée (Couche > Ajouter une couche raster) ou la couche WMS (Couche > Ajouter une couche WMS) dans QGIS Dans ArcMap, il est possible de générer un ensemble de lignes à partir de ces points à l'aide de l'outil XY To Line Pour télécharger ou enregistrer des images satellite Google Map en haute résolution avec QGIS, procédez comme suit. 1. Ajoutez l'imagerie satellite Google Map dans QGIS. Comme je l'ai mentionné plus tôt, cela peut être fait en utilisant la couche XYZ ou avec le plugin Tile+ que j'ai utilisé dans ce tutoriel. Dans la barre d'outils supérieure, sélectionnez l'icône Tile+ Plugin. Ensuite, dans la fenêtre du plugin, sélectionnez Google Satellite dans la carte Select. Nous avons ajouté des outils d'analyse de position de valeur raster avec cette nouvelle version de QGIS : L'algorithme de la position la plus élevée dans la pile raster évalue cellule par cellule la position du raster avec la valeur la plus élevée dans une pile de rasters. Le nombre de positions commence par 1 et s'étend jusqu'au nombre total de rasters en entrée. L'ordre des rasters en entrée est pertinent pour l'algorithme Qgis raster au point 1. QGISComment créer un raster au point Jhih Cyuan Shen Université nationale de technologie de Taipei 2. Ouvrir les données raster 3. Sélectionner les outils Raster• Sélectionner Traduire (format de conversion) 4. Fichier de sortie sélectionnez le format ASCII quadrillé XYZ 5. Définissez d'autres options ou cliquez sur OK 6

Comment : convertir des entités ponctuelles 3D au format de fichier XYZ

QGis bietet ab der Version 1.8.0 eine integrierte Geländeanalyse in seinen Raster-Tools. Dieses Tutorial stellt die neuen Funktionen vor. Dieses Tutorial stellt die neuen Funktionen vor. Ziel ist die Analyze eines Rasterdatensatzes mit Höheninformationen hinsichtlich Neigung, Perspektive, Schummerung, Relief und Rauhigkeit und die Darstellung dieser Ajoutez une nouvelle couche raster à QGIS. Ajoutez une nouvelle couche raster à QGIS. iface.addRasterLayer ( x, layerName = NULL, ) # Méthode S3 pour RasterBrick iface.addRasterLayer ( x, layerName = NULL , format = GTiff, ) # Méthode S3 pour RasterLayer iface.addRasterLayer ( x, layerName = NULL , format = GTiff, . Manipuler des données raster dans QGIS. 23 septembre 2019 9 septembre 2019 par Gabri. J'ai été encouragé à faire cette publication à la suite d'une consultation que j'ai eue. Parfois, lorsque nous travaillons avec des données raster, nous devons modifier certaines de ses valeurs , bien que nous puissions effectuer des processus tels que des reclassifications. Parfois, nous avons juste besoin de modifier la valeur d'un pixel particulier, ou d'un groupe de pixels proches ou. Le screencast montre ici la récupération et le rendu d'une couche WMTS dans QGIS 2.14 (à gauche) et le même couche dans QGIS 2.18 (à droite) : prise en charge des tuiles raster XYZ. Il existe quelques plugins python permettant aux utilisateurs d'ajouter des tuiles XYZ (par exemple des cartes Bing) à QGIS. Les plugins n'autorisent que certains services Web et il est souvent difficile de prendre en charge le privés avec des clés API. il existe d'autres QGIS. Dans la nouvelle version de QGIS, nous introduisons un nouvel algorithme de traitement pour remplir les cellules NoData dans un jeu de données raster avec une entrée numérique constante. L'algorithme analyse un jeu de données raster en entrée pour les cellules NoData et les remplit avec la valeur de remplissage définie par l'utilisateur

QGIS Importer des données de coordonnées XYZ, Créer un DEM, Créer

Il y a quelques jours, une mise à jour a cassé QGis lorsqu'une tuile Google Earth XYZ est visible. Le problème semble être lié à l'échelle car je peux travailler avec bonheur à 1:30000 sans planter, mais à 1:12000, il se bloquera de manière fiable. Je pense que le problème est lié à un échec des autorisations sur /usr/share/qgis/resources/data/world_map.shp car cela est signalé au syslog - voir le rapport grep qgis ci-joint. Les références à double commander seront parce que j'invoque QGis par association avec un fichier qgs. -QGis : J'ai pensé importer les données XYZ pour les convertir en SHP (je travaille sur ArcGis), pour au final faire une conversion points vers raster. Malheureusement, l'import des XYZ fait planter QGIS pour certains fichiers (erreur Exception : bad allocation) -GlobalMapper (payant) : Il est possible d'exporter directement les fichiers sous n'importe quel format raster. Malheureusement.

Est-ce que c'était le format XYZ dans QGIS ? - QA Stac

  1. Tâche 1 - Ouverture des fichiers raster ArcGIS ascii dans QGIS et modification de leurs propriétés 1. Démarrez QGIS. Familiarisez-vous avec la disposition de l'écran. Certaines des barres d'outils en haut de l'écran peuvent être compressées. Pour les développer, utilisez la double flèche. Pour déplacer les barres d'outils afin que toutes les icônes soient visibles, utilisez la ligne pointillée verticale à gauche de chaque barre d'outils. Passez votre souris sur cette ligne.
  2. Si votre raster se télécharge avec succès mais ne s'affiche pas, le cas le plus probable est que le raster n'est pas dans un type de données compatible (c'est-à-dire 8 bits) Revenez dans QGIS et ajoutez votre raster compressé Dans la fenêtre principale de QGIS, accédez à Raster > Conversion > Traduire (Convertir le format) Remplissez les champs suivants : Couche en entrée : raster compressé
  3. Fonctionnalité : Générer des tuiles raster XYZ ¶ Nous avons ajouté un tout nouvel algorithme pour générer des tuiles raster XYZ à l'aide du projet QGIS actuel. Les images de tuiles peuvent être enregistrées en tant qu'images individuelles dans la structure de répertoires ou en tant que fichier unique au format MBTiles. Cette fonctionnalité a été financée par Hansestadt Herford, SWK mbH, Datenbankgesellschaft mbH. Cette fonctionnalité a été développée par Lutra Consulting.
  4. Les fichiers .xyz sont des jeux de données raster en grille ASCII. Si vous êtes sûr de devoir convertir un fichier de forme en .xyz, il serait préférable de le faire dans GRASS avec la commande v.out.ascii
  5. Pour commencer, nous allons ajouter le modèle de terrain du Mont Blanc au canevas QGIS. La photo aérienne Bing (en tant que couche de tuiles XYZ) a également été chargée dans QGIS. Modèle de terrain du Mont Blanc avec antenne Bing dans QGIS. (Cliquez pour agrandir) Pour afficher le canevas 3D, dans le menu principal, sélectionnez View > New 3D Map View. Un panneau QGIS flottant apparaîtra. Vous pouvez faire glisser le panneau vers la partie inférieure de votre toile pour l'ancrer.
  6. Si vous utilisez le raster SRTM à la fois comme entrée et comme emplacement défini, vous pouvez créer une table xyz pour le raster. 4. Remplissez les entrées requises par glisser-déposer à partir de la table des matières, ou en sélectionnant dans les listes déroulantes, comme suit : Raster d'emplacement en entrée ou entités ponctuelles'. 6. Réglez le.

23.2.2. Conversion raster — Documentation QGIS Documentation

* Aufbereitung der Daten zu einem TIF Rastern * Darstellung dans QGIS * Besonderheiten en NRW. Beispiele für die Anwendung von Laserscandaten * Höhenlinien * Geländeprofil * Höhen an Wasserleitung * Regelmäßiges RAster mit Höhenwerten auf einer Fläche Live Präsentation, um die hervorragende Performance zu seigen. Télécharger. Vidéo . Téléchargement WebM MP4 1080p. deu 220 Mo. Télécharger 576p. deu. QTiles ist ein QGIS-Plugin, dass Raster-Kacheln des aktuellen QGIS-Projekts generiert (XYZ ou TMS-Format bzw. WTMS). Mit den aus QTiles generierten Kacheln kann ein gesamtes QGIS-Projekt auf folgende Arten als Basis-Raster-Karte (d.h. Basis-Layer) genutzt werden: Lokal mit QGIS ohne weitere Abhängigkeiten (vgl. nachfolgend)

QGIS 2.0 - Export GeoTIF

  • Il était déjà possible d'afficher des fonds de carte basés sur des tuiles rasters dans QGIS via des plugins, en particulier avec le plugin « OpenLayers ». L'affichage de tuiles vectorielles peut aussi être réalisé avec le plugin « Vector tiles reader », mais moins connu. Aujourd'hui, plus besoin de ces plugins puisque la nouvelle version de QGIS apporte une solution intégrée
  • Tengo algunos datos de batimetría XYZ en un patrón irregular, sin norte hacia arriba, es decir, sin cuadrícula. Se guarda como archivo CSV. 443564.526,6636541.778,-105.47 443564.526,6636538.778,-105.44 443567.526,6636544.778,-105.54. Puedo importar los datos a QGIS como delimitados y guardarlos como un vector. Lo que quiero poder hacer es.
  • If you have a set of XYZ files or ASCII Raster file that want to convert to ESRI GRID, I think this program is what you need: in may Qgis , I would like to generate, from the attribute, a.
  • In QGIS 3.4 we introduced the ability to configure QGIS layers to run topological checks on every save operation. For 3.10, we have now added a new option to the check for gaps which allows you to actively mark some gaps as allowed. These exceptions will be saved on a separate, configurable layer. Whenever a gap is detected, you either have the possibility to fix it or to add it to the allowed exceptions with the press of a button

Read 27 answers by scientists to the question asked by Anirvan Choudhury on May 13, 201 In QGiS 1.8 the grid elevation profile can be viewed using the Profile Tool plugin which can be installed from the plugin repository. Select the raster you wish to profile (more can be added later) in the the layer control and then start the profile tool by selecting - Plugins >> Profile Tool >> Terrain Profile. Using the line tool, draw a line, intermediate clicks will be plotted as a. https://issues.qgis.org/issues/21947 2019-04-27T16:04:58Z Anthony Foster [email protected] <p>Hi,<br />I am using QGIS 3.4.5 and attempting to creat a heatmap.

Qgis - GDAL - XYZ to GeoTIFF slow - Stack Overflo

  • One of the most important new features in QGIS 3.14 is the built-in support for vector tiles. The MapTiler plugin allows anybody to easily load map data of the entire planet, with details down to the street level. The plugin automatically loads maps from MapTiler Cloud in vector or raster tiles, but can also open maps from any other URL
  • Raster Merging makes file management easier by combining a series of GeoTiffs into one! 1. In the QGIS Browser Panel, select the GeoTiffs you want to merge and right click to add them to the main window. 2. Select Raster > Miscellaneous > Merge. 3. In the Merge dialogue window, for Input files, browse to your directory containing your GeoTiff.
  • Geo-Referencing raster image in QGIS with respect to vector file When raster is open in the georefrencer window to add control points according to which raster will be georefrenced click on the add point button on the tool bar. Control points are the coordinate points of the ground or the projected coordinates. Geo-Referencing raster image in QGIS
  • After you click Add, the Coordinate Reference System Selector dialog box will open. Here QGIS is trying to figure out how to align raster image to the vector map. Just press OK—you know you want to—and we'll hope for the best. Close the Data Source Manager dialog. Well, that didn't work. Maybe not what we were hoping for. We can see a part of our historic map on our canvas—note that the upper left corner of the image is placed in the middle our topo image.
  • But alas, that worked in QGIS 3.0 but is not compatible (as of now) for QGIS 3.2. So I'm back to adding WMS layers manually. There is a new feature in QGIS for adding XYZ Tiles this is a little better than WMS because the base map can be rendered a bit quicker. I found a tip in the Stack Exchange that you can add an OSM tiles layer with this.
  • If you want to convert degrees Kelvin to degrees Celsius, you will need to use the Raster Calculator in the Raster menu: select the relevant raster band and indicate the calculation formula in the Raster calculator expression box: [email protected] -273.15. Finally, you need to create a named output layer (in GeoTIFF format). The new layer appears in th

QGIS - User - How do display xyz data as shaded raster

Hin und wieder stößt man auf *.xyz-Dateien. Hierbei handelt es sich ebenfalls um einfache getrennte Texte ohne Header oder Metabeschreibung. Häufig werden darin Punktwolken (ungridded ASCII) oder DGMs (gridded ASCII) 2) abgespeichert. QGIS kann in letzterem Fall das *.xyz direkt als DGM einladen 3) By default, the raster is displayed in shades of grey. Therefore it is necessary to apply some colouring adapted to accentuate the topography. Although it is possible to create your own color ramp or to use a color choice provided by QGIS, you can download by using the plugin Color Ramp Manager

XYZ - ASCII Gridded XYZ — GDAL documentatio

In QGiS 1.8 the grid elevation profile can be viewed using the Profile Tool plugin which can be installed from the plugin repository. Select the raster you wish to profile (more can be added later) in the the layer control and then start the profile tool by selecting - Plugins >> Profile Tool >> Terrain Profile Die Datei lässt sich zwar in QGIS importieren (als Textdatei), der entsprechende Layer wird dann aber bei der Option Raster / Geländeanalyse nicht angezeigt und kann daher nicht für die Geländeanalyse ausgewählt werden. Wie bekommt man die DGM-Textdatei in ein Format bzw. in einen Layer, dami Results will be displayed in QGIS canvas after the processing. Repeat with other algorithms (Minimum Distance and Spectral Angle) and compare results and performance. Postprocessing. Remove raster polygons smaller than a provided threshold size (in pixels) and replace them with the pixel value of the largest neighbour polygon. It is useful if. Unten wähle ich die kürzlich erstellte Datenbank als Ausgabe. Der Prozess beginnt und das Raster wird erstellt, aber es dauert lange, bis das Shapefile gespeichert ist. Gibt es eine Möglichkeit, diesen Prozess zu beschleunigen? Meine QGIS-Version ist 2.14 Esse

Raster Mosaicing and Clipping (QGIS3) - QGIS Tutorial

  • QGIS uses the GDAL library to read and write raster data formats GRASS raster support is supplied by a native QGIS data provider plugin. Hi Everyone! The resulted raster covert into ASCII but file should be save with extension ( .asc) . Select Raster > Miscellaneous > Merge. The format of the file in general is: When an existing raster is output to an Esri ASCII-format raster, the file will.
  • Farbgebung des Rasters Beschriftung Schritt 1 - Import des Aster-Datensatzes. Öffne QGis und schiebe das heruntergeladene Aster-Bild in die Layerübersicht auf der linken Seite von QGis (Bild 1). Bild 1. Schon ist der Import der Karte fertig. QGis übernimmt automatisch das im ASTER definierte Referenzsystem. Möchtet ihr dieses verändern nutzt die Funktion Raster - Projektionen - Transformieren
  • def add_ee_image_layer(image, name, shown, opacity): check_version() url = type=xyz&url= + get_ee_image_url(image) layer = QgsRasterLayer(url, name, EE) QgsProject.instance().addMapLayer(layer) if not (shown is None): QgsProject.instance().layerTreeRoot().findLayer( layer.id()).setItemVisibilityChecked(shown) return laye
  • How can I bring in OpenStreetMap raster maps into QGIS? QGIS prend en charge les couches WMS pour les cartes raster. Existe-t-il des serveurs OpenStreetMap WMS ? but also, is there any easy support for standard google format tile servers (like tile.openstreetmap.org which uses tile URLs matching google's approach) (Note bringing in OpenStreetMap vector data is, in many ways, more interesting
  • QGIS Cloud maps are normally WMS maps delivered by QGIS Server. However most maps consist of a foreground (vector) theme and a background raster layer. The background raster layer typically comes from a service like WMS, WMTS, OpenStreetMap, Bing, Google. If the foreground and the background both come as one WMS from QGIS Server, the published web map is usually slow and unresponsive. If the background map comes directly to the web map and only the foreground comes as WMS, the.
  • Open QGIS and open the DEM. To do this, go to the Layer at the top, select Add Raster Layer and select your DEM file. A Raster just means a pixel-based image. Now your DEM GeoTiff will be shown in the main window. The lighter the area, the higher the elevation of that area. Now open the Properties for the DEM by right clicking on it in the Layers panel and selecting Properties. To do.
  • A categorical raster. This example is landuse map. You can see the landuse type in Layers(Right). But this raster data exactly consists of integer value which represents landuse type(1,2,5,6 in left image). Overlay and check your input. You had better use the same CRS for both input zone and raster layer to avoid errors in QGIS. As you know.

Enrich your GIS data and make more effective maps with QGIS. Gordon Luckett shows how to get QGIS up and running on your computer and create both 2D and 3D maps with vector and raster data. Plus, learn how to stylize maps, get more insights from data with overlays and heat maps, and publish results with powerful Python-driven plugins for QGIS Prolekt Bearbeiten Ansicht Layer Einstellungen Erweterungen VÞktor Raster Datenbank Web Warbetung Hilfe Drehung Zelchne o wser -Fenster Favoriten MSSQL Oracle PostGIS SpatiaLite ArcGisFeatureServer Ar cGtsMapServer Ows Tile server (xyz) Kürzliche Projekte Maßstab :29.854.291 WgrOßerung 100% Koordinate EPSG:4326 Now to open Google Maps, double click on Google Maps in the XYZ Tiles section. It should open up as shown in the screenshot below. Now you can add as many Google Earth Placemarks as you want. To add a Placemark, click on Layer from the menu and then go to Add Layer and then click on Add Raster Layer as marked in the screenshot below The raster is converted into feature data containing vector-based data extracted from the raster. Use these features for your visualization or analytic needs. These tools are located in the 3D Analyst toolbox and the Conversion > From Raster toolbox. To convert a raster to a multipoint feature class, use the Raster To Multipoint tool. To convert the interpolation zone of the input raster.

To import the .nc file into QGIS, go to Layers > Add Layer > Add Raster Layer. Once there, click on the three dots next to Raster Database(s) to navigate to your file. Then, click Add. Next, a window asking for you to choose a CRS (coordinate reference system) may appear. If prompted, be sure to select WGS 84, then click OK. A layer called absolute should appear in the. Our online converter of ASCII Gridded XYZ format to format (XYZ to PNG) is fast and easy to use tool for both individual and batch conversions. Converter also supports more than 90 others vector and rasters GIS/CAD formats and more than 3 000 coordinate reference systems. If the coordinate system of your input data is not present or not recognized correctly, it is posible to assign the correct. The new QGIS 3 comes with many upgrades and improvements. Now it is possible to add Google Satellite layer directly to QGIS. With a little tweak, we can easily open the Google Satellite, Google Map, Google Satellite Hybrid to QGIS. Comment faire ça? Steps to add Google Satellite layer to QGIS. Open QGIS 3 Right-click XYZ Tiles Click New Connection Give a name and then add the following.


Abstrait

A framework for Orientation and Processing of Airborne Laser Scanning point clouds, OPALS, is presented. It is designed to provide tools for all steps starting from full waveform decomposition, sensor calibration, quality control, and terrain model derivation, to vegetation and building modeling. The design rationales are discussed. The structure of the software framework enables the automatic and simultaneous building of command line executables, Python modules, and C++ classes from a single algorithm-centric repository. It makes extensive use of (industry-) standards as well as cross-platform libraries. The framework provides data handling, logging, and error handling. Random, high-performance run-time access to the originally acquired point cloud is provided by the OPALS data manager, allowing storage of billions of 3D-points and their additional attributes. As an example geo-referencing of laser scanning strips is presented.


Option two — Create a GTX file

You can create your own GTX file using the relationship grids available on the LDS. For example, if you intend to convert from Moturiki 1953 to NZVD2016, you have to do the following:

1. Download the ‘Moturiki 1953 to NZVD2016 Conversion Raster’ as a TIFF from the LDS in ‘WGS 84 (EPSG:4326 Geographic)’ Map projection. (https://data.linz.govt.nz/layer/103959-moturiki-1953-to-nzvd2016-conversion-raster/).

2. Open the Anaconda Prompt from the start menu and activate the environment we created earlier:

3. Navigate to the location of the downloaded TIFF file and execute gdal_translate to convert the TIFF file to a GTX file:

Noter: -ot Float32 indicates the data type of the output image’s bands. GTX files only support Float32 .


Reporting potholes in Selangor using Waze


there is no universally useful accepted definition of what is a groupe, so how could you do clustering?

Similarity is not objective. If you use e.g. DTW then you do assume the Achevée series is relevant, not e.g. only parts of it. Il travaux on the technology part, but that doesn't mean the results are what toi are looking for.

Complexity and cost. In particular if you are interested in partial overlaps, cost rises drastically. Segmentation itself is surprisingly hard and needs to be solved first.

First figure out what you want. Don't start with the method, but with the exact objective: what is a good result (and how would you use it, what is its impact?)


Assigned thesis topics

Bachelier

Anfahrtskizzen sind Karten, die optimiert sind, um die Route aus verschiedenen Richtungen zu einem bestimmten Zielort zu zeigen. Zumeist sind sie manuell erstellt, wobei

Die Arbeit soll Anfahrtsskizzen analysieren und die dahinterliegenden Mechanismen extrahieren, wie Anfahrtsskizzen erfolgreich visualisiert werden können. Die Ergebnisse werden systematisch in einer Nutzerstudie getestet.

Beispiele für Anfahrtsskizzen:

Auteur: Jens Golze
Superviseur: Angela Schwering

Auteur: Rene Pascal Stalitza
Superviseur: Marius Appel

New Zealand has a large problem with invasive species supressing the native vegetation. A very common invader is gorse (Ulex europaeus) that was introducedas a hedge plant and now covers large areas with negative consequences not only for the native vegetation but also for the productivity of farmland. Being a nitrogen fixing plant it is even discussed if gorse contributes to decreasing water quality due to leaching of nitrogen to the streams.
Despite the relevance, an accurate map of the current distribution of gorse in new Zealand is still missing.
This project aims at using Sentinel-2 data to map the distribution of gorse for entire New Zealand. Therefore, cloud-free composites should be created using data from September- Novemeber where gorse is in (yellow) flower and easiest to detect from satellite. Classification algorithms will then be applied to map the distribution.

Auteur: Carolin Martha Bronowicz
Superviseur: Hanna Meyer

Maître

Auteur: Yevgeniya Litvinova
Superviseur: Christian Kray

This idea behind this comes from Luescher and Weibel (2010) - "we might for example present a different answer to the question &lsquoshopping opportunities in the city centre?&rsquo to elderly people than to young people (the former avoiding the night club district because they might perceive it unsafe)."

Despite the notion of place being widespread in natural language, it is still difficult to model it in a GIS (which is more concerned with location). The student can identify a suitable site, and attempt to study how the notion of place differs among participants of different age groups (young vs. old), residence (e.g living in the city vs. suburbs) etc. The analysis could offer insights into whether there are differences in the way a place is perceived based on these factors and has potential implications for contextualized location based services.

Auteur: Tobias Tresselt
Superviseur: Angela Schwering

Schematic maps are maps that intentionally distort and misrepresent geometries in order to simplify maps. Oftentimes, schematic maps give a better overview of the environment, because they focus only on important aspects. The displays of mobile devices offer only limited space. This thesis topic aims at the development of an algorithm to schematize maps automatically for mobile devices.

Schematization refers to misrepresentations of shape and size of spatial objects and distortions of distance and direction relations among them. The research starts from findings by Latecki and Lakämper, who developed the discrete curve evolution, an algorithm to schematize topographic maps. Barkowski et al. applied this algorithm to map schematization.

Latecki, L.J. and R. Lakämper (2000). Shape similarity measure based on correspondence of visual parts. IEEE Trans. Pattern Analysis and Machine Intelligence (PAMI) 22(10): 1185-1190.

Barkowsky, T., L.J. Latecki, and K.-F. Richter (2000). Schematizing maps: Simplification of geographic shape by discrete curve evolution. Spatial cognition II: Integrating abstract theories, empirical studies, formal methods and practical applications. C. Freksa, et al., Springer: 41&ndash53.

Auteur: Andreas Ohrem
Superviseur: Angela Schwering

In the WayTo research project, we developed a prototype to visualize global landmarks which are outside the map section displayed on a mobile device by visualizing them at the edge of screen to indicate directions.

An amendment to this design is to incorporate distance into the design of icons. The thesis could explore different techniques (e.g. halo (circles at the edge), wedge (triangle at the edge), or distance-encoding arrows). These methods distinguish only two or three levels (or four maximum) of icons size (that means we only have 4 different sizes of each global landmarks to indicate very close, close, far, and very far) on screen. Although there is hardly any empirical data to support that, drawing from cartographic theories regarding visual variables in animated map making, humans are not able to distinguish changes on map representation at fine levels.

Possible bachelor and master thesis could address:

1. Implementing distance and direction indicating landmarks (DDL) display on mobile phones

2. Investigating the effects of DDL on mobile screens on spatial orientation and spatial knowledge

3. Comparing the variations of DDL design (gradient to true distance vs. categorical distance)

4. Comparing the effects of DDL with Halo and Wedge design

Reference: Li, R. Korda, A. Radtke, M. Schwering, A. (2014): Visualising distant off-screen landmarks on mobile devices to support spatial orientation. https://www.uni-muenster.de/forschungaz/publication/99385?lang=en

Auteur: X
Superviseur: Angela Schwering

Auteur: Jigeeshu Joshi
Superviseur: Edzer Pebesma

Powerful methods in an area called "dynamic geometry" provide a rapid way of solving a wide range of spatial reasoning problems. For example, as a user manipulates some shapes (circles, lines, points) in an "intelligent" sketch, the sketch automatically updates itself to maintain certain spatial constraints (e.g. lines being tangent to circles, lines being parallel to each other, and so on).

In medicine these shapes could represent different types of cells that have been automatically recognised from images of a tissue section, and the task could be to determine whether the cells are cancerous (histopathology). In geographic information systems these shapes could represent streets, buildings, and landmarks recognised from satellite images or directly from a hand-drawn sketch.

In this thesis project you will be:

  • extending the spatial language of dynamic geometry to work with common-sense qualitative spatial relations (near, left of, inside, etc.)
  • integrating dynamic geometry into a knowledge representation (artificial intelligence) framework

You will then use this enhanced technology for a range of exciting tasks, such as:

  • improving computer-based image recognition by automatically correcting errors based on knowledge about objects in the domain
  • providing new ways of interacting with complex data using "intelligent" sketches

Through this research project you will develop skills and experience in the application of methods in artificial intelligence (AI). You will be introduced to the necessary tools and existing projects to build on. No prior experience with methods in AI is necessary (you will be given considerable support in this area).

Auteur: Nikolai Gorte
Superviseur: Angela Schwering

Isovist analysis is used to predict how people behave in and 'feel about' the geometry of space. One of the best-documented examples of such relation is provided by Wiener et al. (2007). In this work, the authors controlled the shape of a Virtual Reality environment and measured how people experience individual spaces, depending on its underlying isovist properties.

Recently, 3d isovist analysis became increasingly popular in contexts where its traditional 2d counterpart suffers major limitations. However, it is not clear if the influence of isovists on human experience can be directly extrapolated from the 2d to the 3d analysis. In this thesis, the student will replicate the VR experiment of Wiener and colleagues, taking into account the vertical component of human experience and using a 3-dimensional isovist in the analysis of final results.

Wiener, J. M., Franz, G., Rossmanith, N., Reichelt, A., Mallot, H. A., & Bülthoff, H. H. (2007). Isovist analysis captures properties of space relevant for locomotion and experience. la perception, 36(7), 1066 &ndash 1083. http://doi.org/10.1068/p5587

Krukar, J., Schultz, C., Bhatt, M., (forthcoming). Towards Embodied 3d Isovists: Incorporating cognitively-motivated semantics of `space&rsquo and the architectural environment in 3D visibility analysis

Auteur: Charu Manivannan
Superviseur: Jakub Krukar

"Learning by induction" is the ability to take a number of observations or examples and discover rules that account for the observations - it's the ability to generalise from examples.

Being able to generalise spatial patterns from observations is essential for artificial intelligence systems to perform a variety of tasks in a flexible and robust way. We don't want to tell the computer system exactly how to solve every specific problem it will encounter. Instead, we want to give it some examples and have the system use common sense and background knowledge to figure out ways of solving new problems that have a similar structure.

In this thesis project you will be:

(a) integrating a new powerful "common sense" spatial reasoning method called Enhanced Geometric Constraint Solving within a more general artificial intelligence framework for inductive spatial learning

(b) evaluating the system in a range of exciting applications in geographic information science, architectural design, cognitive psychology (analogical reasoning), and medicine (histopathology).

Through this project you will develop skills and experience in the application of methods in artificial intelligence (AI). You will be introduced to the necessary tools and existing projects to build on. No prior experience with methods in AI is necessary (you will be given considerable support in this area).

Auteur: Lars Syfuß
Superviseur: Edzer Pebesma

Land-use change has been especially rapid across East Asia. Urbanization, the expansion of agriculture and forest logging led to the transformation of natural habitat on large scales. We are using migratory birds as sentinels to study the impact of these land-use changes on biodiversity. We focus on the East Asian flyway, where birds migrate between Siberia (Russia) and South-East Asia. We use satellite tags and geolocators to track several species along their migration routes.

In this MSc thesis, we will harness the Landsat archive to quantify land- use change in the period ca. 1980&ndash2017 in selected study areas in China and SE Asia that are important for migratory birds.

We are looking for a motivated candidate, ideally with previous experience in remote sensing analyses.
For more information, please contact Hanna Meyer ([email protected]) (IfGI) or Johannes Kamp ([email protected]) (ILOEK).

Auteur: Rehan Chauhdary
Superviseur: Hanna Meyer

Blades, M., 1990. The reliability of data collected from sketch maps. Journal of Environmental Psychology, 10(4), pp.327&ndash339.

Auteur: Antonia van Eek
Superviseur: Angela Schwering

A major task in environmental science is to obtain spatially comprehensive data from limited field samples (e.g. climate stations, soil profiles, vegetation records. ). This is often done using machine learning algorithms that learn the relationships between field data and remotely sensed predictor variables (e.g. from satellites). The developed model is then used to make spatial predictions for the entire area of interest (i.e. create a "map" of the variable of interest).
Such a map is only valuable when the error of the model is known. The error assessment however causes major difficulties for models with spatial dependencies and cause standard validation methods to fail. There is increasing consent in literature that spatial validation is necessary and several strategies have been proposed (e.g. Roberts 2018, Meyer 2018, Valavi 2018, Brenning 2012). However, little research is done on how different strategies compare, which however is important to know for model comparisons and for finding the "right" validation strategy for a dataset.
This project aims at comparing and (as far as possible) evaluating different validation strategies for machine learning based spatial mapping of environmental variables. Usually in most projects the "true" performance is hard to assess due to the fact that the reference data are limited. Therefore we want to adress the problem using reference data that are available in a spatially continuous way hence providing a continuous reference. Such data are rare but a possible research task would be available in the field of rainfall monitoring: The RADOLAN dataset contains high quality rainfall data from a radar network in 1km spatial resolution and serves as an excellent reference set. We then want to model rainfall for Germany using data from the the geostationary satellite sensor MSG SEVIRI and auxiliary predictor variables such as elevation (see Kühnlein 2014 for the idea of mdoelling rainfall based on MSG SEVIRI).
Using the RADOLAN data we simulate different sampling designs (hence we simulate raingauges in different constellations: random, clustered. ) and train machine learning models to predict rainfall from MSG SEVIRI in a spatial way. Different strategies for spatial model evaluation are then compared.

Exigences:

R programming is an advantage, interest in working with machine learning algorithms

Brenning, A. (2012): Spatial cross-validation and bootstrap for the assessment of prediction rules in remote sensing: The R package sperrorest. IEEE International Geoscience and Remote Sensing Symposium.

Kühnlein, M., T. Appelhans, B. Thies, and T. Nauss, 2014: Precipitation Estimates from MSG SEVIRI Daytime, Nighttime, and Twilight Data with Random Forests. Journal of Applied Meteorology and Climatology, 53 (11), 2457&ndash2480.

Meyer, H., Reudenbach, C., Hengl, T., Katurji, M., Nauss, T. (2018): Improving performance of spatio-temporal machine learning models using forward feature selection and target-oriented validation. Environmental Modelling & Software 101: 1-9.

Roberts, D. R., V. Bahn, S. Ciuti, M. S. Boyce, J. Elith, G. Guillera-Arroita, S. Hauenstein, J. J. Lahoz-Monfort, B. Schröder, W. Thuiller, D. I. Warton, B. A. Wintle, F. Hartig, and C. F. Dormann, 2017: Cross-validation strategies for data with temporal, spatial, hierarchical, or phylogenetic structure. Ecography, doi:10.1111/ecog.02881.

Valavi R, Elith J, Lahoz‐Monfort JJ, Guillera‐Arroita G. blockCV: An r package for generating spatially or environmentally separated folds for k‐fold cross‐validation of species distribution models. Methods Ecol Evol. 201800:1&ndash8. https://doi.org/10.1111/2041-210X.13107

Auteur: Marc Dragunski
Superviseur: Hanna Meyer

Auteur: Sagad Hamid
Superviseur: Lars Linsen


Voir la vidéo: An Absolute Beginners Guide to Python GeoPandas (Octobre 2021).