Suite

Problème de reprojection des données de la géodatabase personnelle à l'aide de QGIS


J'ai un jeu de données sous la forme d'une géodatabase personnelle (mdb) et je souhaite utiliser certaines classes d'entités pour un traitement ultérieur.

Mon problème est - j'utilise l'ortho-imagerie de données USGS qui vient dans le système de coordonnées UTM et je ne peux pas reprojeter ma classe d'entités de géodatabase (couche) vers UTM. La même tâche est facilement effectuée dans ArcGIS, mais je souhaite utiliser QGIS car il existe d'autres fonctionnalités de QGIS que j'ai l'intention d'utiliser plus tard.

Ce que j'ai essayé : 1) Enregistrez la couche de géodatabase (classe d'entités) en tant que shp et essayez de reprojeter ce shp --> la tâche de reprojet ne se poursuit pas au-delà de 2% d'achèvement et je me retrouve avec un fichier shp de 1 Ko

2) Reprojetez la couche mdb (classe de fonctionnalité) directement vers UTM -> Cela ne me permet pas non plus de le faire.

3) Créez un fichier de formes à partir de la couche mdb (classe d'entités). Définissez la projection pour le fichier shp. Reprojetez ce fichier shp. --> cela donne également un résultat similaire à (1)

Ainsi, pour une raison quelconque, les couches projetées qui proviennent d'un mdb ESRI ne semblent pas être reprojetées dans QGIS.

Toute aide/conseil à ce sujet serait la bienvenue.

Merci d'avance.


C'est un problème que j'ai vu plusieurs fois avec les fichiers de formes sortant de l'arc* : il leur manque le fichier .prj. Si ce fichier est manquant, les programmes GIS Desktop ne peuvent pas déterminer la projection vecto. Dans QGIS, si vous ne modifiez pas le comportement dans "options -> CRS", le programme donnera le CRS wgs84 à tout ce qui est chargé et il manque un CRS explicite. Si cela se produit, vous devez alors donner manuellement à la couche son propre CRS ou, comme je l'ai dit, modifier le comportement de QGIS dans ces situations. Pour corriger le problème à la source vous pouvez par exemple ré-enregistrer le vecteur ("enregistrer sous…") et choisir le bon SCR ou vous pouvez utiliser l'outil "définir la projection vectorielle" dans le menu vecteur. Pour les rasters, vous pouvez faire la même chose avec différents outils dans le menu "raster".


Vous pouvez reprojeter la ou les classes d'entités PGDB dans des fichiers de formes ou tout autre format pris en charge en écriture à l'aide d'OGR (ORG ne prend pas en charge l'écriture dans PGDB).

ogr2ogr -f "ESRI Shapefile" output_shapefiles input.mdb -s_srs EPSG:XXX -t_srs EPSG:YYY

XXX = source SRS

YYY = SRS pour la sortie reprojetée

Soyez prudent avec les PGDB en dehors des produits ESRI, car vous constaterez que toutes les fonctionnalités avec de vraies courbes peuvent être manquantes.

Consultez les fils de discussion suivants pour plus d'informations sur le problème de la courbe :

Entités de cercle manquantes dans PostGIS après importation depuis ArcGIS à l'aide d'ogr2ogr

http://lists.maptools.org/pipermail/fwtools/2008-November/001430.html


Voir la vidéo: Exporting Table in ArcMap (Octobre 2021).